Prevert l’esclavagiste

Article publié le 9 juillet 2021 – Il a été complété après sa publication – Dernière mise à jour : 27 décembre 2021


Pour toi mon amour

Je suis allé au marché aux oiseaux
Et j’ai acheté des oiseaux
Pour toi
mon amour
Je suis allé au marché aux fleurs
Et j’ai acheté des fleurs
Pour toi
mon amour
Je suis allé au marché à la ferraille
Et j’ai acheté des chaînes
De lourdes chaînes
Pour toi
mon amour
Et puis je suis allé au marché aux esclaves
Et je t’ai cherchée
Mais je ne t’ai pas trouvée
mon amour.

(Paroles, Jacques Prévert)

En février 2021, Nadine Couvreux, enseignante à Toronto, a été traduite en conseil de discipline par le rectorat local, le TDSB (Toronto District School Board) suite à la plainte d’un de ses élèves. Son crime ? Avoir fait « l’apologie de l’esclavage » en présentant en cours le petit poème ci-dessus …

Cette affaire est symptomatique de la bêtise woke et de la lâcheté des autorités universitaires outre-atlantique.

Je vous invite vivement à envoyer un petit mail de félicitation aux censeurs du TDSB pour leur contribution majeure à la lutte anti-raciste. Accéder au site du TDSB

Le TDSB a récidivé depuis : il a interdit à ses élèves de participer à un comité de lecture consacré au livre de Nadia Murad, dans lequel cette jeune femme yézidie raconte sa captivité chez Daech comme esclave sexuelle (« the last girl : my story of captivity, and my fight against the islamic state »).

Motif invoqué par les responsables du TDSB : l’autobiographie de Nadia Murad risque « d’offenser les élèves » et « d’encourager l’islamophobie ». Les wokes confondraient-ils « musulman » et « islamiste » ?

(Nadia Murad a reçu le prix Nobel de la paix en 2018 pour son action contre le viol utilisé comme arme de guerre).