Le retour du croquemort

Article publié le 14 septembre 2019


Après plusieurs mois d’absence, Bernard Cazeneuve revient en politique pour reprendre en main les débris du Parti Socialiste et préparer sa candidature aux prochaines élections présidentielles.

Il a profité de sa retraite pour se mettre au vert, dans tous les sens du terme. Il a publié dans « Le Débat  » de septembre un article confus où il tente de marier écologie et croissance économique.

Disons le tout de suite : Bernard Cazeneuve s’est disqualifié à jamais par son attitude lors de la mort de Rémi Fraisse, le Malik Oussekine de la Gauche. Il s’est disqualifié par son incapacité à empêcher le drame, par ses mensonges et son cynisme après ; il n’est pas habilité à parler d’écologie, de politique, de quoi que ce soit.

Bernard Cazeneuve a enterré la présidence Hollande ; La seule mission qu’on veut bien lui laisser aujourd’hui, c’est de finir de clouer le cercueil du PS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.